Le Fort Cépérou

im000048.jpgLe morne de Cépérou a été le premier endroit fortifié de la Guyane et le siège de nombreux combats.

Le 27 novembre 1643 Charles Poncet de Brétigny arrive en Guyane à la tête de 300 hommes, et débarque à l’anse d’Armire (actuellement Rémire). Il lui fallu deux jours pour longer la côte et arrêter son choix sur morene cépérou.Du morne, sa vue s’étendait loin au nord et à l’est sur l’océan et au sud ouest sur la rivière de Cayenne. Il pouvait par sémaphore, correspondre avec l’îlet le Père et être averti de l’approche des bateaux. En 1645, les indiens excédés de la cruauté de Poncet de Brétigny, se soulevèrent et assaillir le fort.

En 1652, 60 hommes du Sieur de Navarre s’installent au Cépérou et rebâtissent le fort. Cette reconstruction correspondant à la fête de Saint Michel (29/09/1652), le fort fut baptisé ainsi. Une croix fut dressée et des fortifications en pierre furent construites autour du fort.

Le 6 mai 1676, la défense du fort est renforcée par 26 pièces d’artillerie et 300 soldats. Les colons durent faire face aux nombreux assaillants qui voyaient en la Guyane une terre providentielle. Ils affrontèrent les Portugais, les hollandais, les pirates, et à l’issue d’un combat resté célèbre entre les hollandais et le Vice Amiral d’Estrées, le fort (siège de la résistance) fut repris aux hollandais.

A l’entrée, une plaque commémorative apposée en 1902 retrace le fait d’arme du 21 décembre 1676.

0 commentaires à “Le Fort Cépérou”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


  • Album : Carnaval 2009
    <b>img4207.jpg</b> <br />

Statue de Jean Galmot

Statue de Jean Galmot

Schoelcher

Schoelcher

Sondage

En quoi consistait le fait de dire "piment" lors du jeu de corde à sauter ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Affiche

Affiche

Auteur:

laguyane

Mo ti koté (Mon pays)

"Eldorado, Enfer vert, terre du bagne", tous ces surnoms font la réputation de la Guyane, mais "a mo ti koté" parce que mon pays m'a vu naître, m'a insufflé dans les entrailles l'amour de ma terre. Mo ti koté a pli bel koté...Mo ti koté, a péi lanmou...Mo ti koté a mo pli bèl richès.

l’audace d’un peintre

l’audace d’un peintre

Portrait…

Salut, moi c'est Patricia, je suis une créole, mère de famille résidant à Cayenne ville capitale de la Guyane, et je suis actuellement en recherche d'emploi. Très impliquée dans la vie associative (culturelle, bienfaisance, apprentissage du savoir faire traditionnel...), je confectionne également des poupées pour les mariages, la déco, ou les poupées en chiffons. J'aime les activités manuelles, la pâtisserie, la cuisine et plein d'autres choses.

la place du coq

la place du coq

Maison créole –

Maison créole –

la tradition

la tradition

armoirie de la guyane

armoirie de la guyane

guyane13big.jpg

guyane13big.jpg

février 2009
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728  

PEPITO mon dragon d'eau |
infos-africa.fr |
MES HUMEURS AU FIL DES JOURS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | grandir
| Rapport Prévention Charleroi
| Les choses de la vie